Centre de Ressources

Centre de Ressources

Préserver et partager les terres agricoles

Analyser l’utilité sociale et environnementale de Terre de Liens

janvier 2020
diagnostichumusv-1

En 2013, après dix ans d’existence et une croissance rapide, Terre de Liens décide de s’engager dans l'analyse de son utilité sociale et environnementale. Il s’agissait d’évaluer la pertinence des actions menées au regard du projet politique et de ses fondamentaux, d’en questionner les finalités et d’en analyser objectivement les résultats. L’idée a émergé dans différents lieux du mouvement Terre de Liens, notamment en Massif central et en Normandie où les associations territoriales exprimaient le besoin de mieux parler de Terre de Liens, de développer un argumentaire en prise avec la réalité des actions et des résultats atteints.

La définition d’une mission spécifique nous donnait ainsi l’occasion :

  • de décrire, qualifier et quantifier notre action ;
  • d’écouter et de dialoguer avec ceux qui font le mouvement ;
  • de créer des espaces de délibération et de remise en question ;
  • d’analyser et d’améliorer nos pratiques ;
  • de mettre en valeur nos réalisations et de les partager.

En 2014, après plusieurs travaux exploratoires, et en réponse à la question « Qu’est-ce qui caractérise notre utilité sociale et environnementale ? », nous avons réuni dans un tableau les premiers thèmes d’investigation, ceux qui devaient être étudiés en priorité :


dt-tableau

Cette grille a constitué la première « convention partagée » de l’utilité sociale et environnementale de Terre de Liens. Restait à la vérifier, à la confronter avec la réalité du terrain. Des outils ont été élaborés : questionnaires d’enquêtes, grilles d’entretiens, formulaires en ligne, outil de diagnostic des sols, etc. Le processus de recueil de données, quantitatives et qualitatives, pouvait être lancé. De 2015 à 2018, la mission d’évaluation de l’utilité sociale et environnementale de Terre de Liens s’est donc consacrée au recueil de ces données et à leur analyse, notamment autour des sujets suivants :

  • Mobiliser les citoyens et agir avec eux
  • Aider les paysans à trouver des terres et soutenir les projets agri-ruraux
  • Préserver la terre agricole et les ressources naturelles
  • Faire alliance et nouer des partenariats

La méthodologie et les premiers résultats :

capture-decran-2020-01-30-a-130347

Arpenter 1 - Evaluer l'utilité sociale et environnementale

Études et rapports
14
Public
Fédération Terre de Liens
Fédération Terre de Liens

Une définition de l’utilité sociale et environnementale

image-2

La notion d’utilité sociale est d’abord apparue dans des textes législatifs, en particulier ceux qui ont justifié les exonérations fiscales dont bénéficie le secteur associatif au titre de ses activités « répondant à un besoin peu ou mal pris en compte ». Les acteurs de l’économie sociale et solidaire se sont réappropriés cette notion dans l’objectif d’affirmer les spécificités de leur secteur et de construire des outils d’évaluation visant à prouver leur « efficacité », au-delà des indicateurs traditionnels de résultat (nombre d’emplois créés, chiffres d’affaire, etc.). Les travaux les plus aboutis sur l’utilité sociale sont sans doute ceux de Jean Gadrey qui, dans un rapport publié en 2003, en propose la définition suivante : "Est d’utilité sociale toute activité d’une organisation de l’économie sociale et solidaire qui a pour résultat constatable et, en général, pour objectif explicite […] de contribuer à la cohésion sociale (notamment par la réduction des inégalités), à la solidarité (internationale, nationale ou locale : le lien social de proximité), à la sociabilité, et à l’amélioration des conditions collectives du développement humain durable (dont font partie l’éducation, la santé, l’environnement et la démocratie)".

La collection Arpenter 

La collection Arpenter est une publication de la Mission Utilité sociale et environnementale (MUSE) de Terre de Liens. Cette dynamique auto-évaluative interne, mise en place en 2013, s’est développée dans une triple perspective : expliquer nos intentions, montrer nos résultats et accompagner l’analyse de nos pratiques et leur amélioration. Cette démarche entend aussi permettre à Terre de Liens de se positionner dans le débat, en montrant des expériences — comme autant de solutions potentielles — et en donnant la parole à des scientifiques, des chercheurs, des acteurs extérieurs et des personnes impliquées dans le mouvement.

Arpenter, v. tr. : Mesurer (une terre) en unités de mesures agraires. Par l’arpentage, une terre cesse proprement d’être immense, c’est-à-dire sans mesure. Tournier – Le Petit Robert, 2014 

couv-arpenter-hs1

Arpenter Hors-série : Essai sur l'histoire de la propriété de la terre

Études et rapports
14
Public
Fédération Terre de Liens
Fédération Terre de Liens
capture-decran-2020-04-01-a-165148

Arpenter 4 - Cultiver le dialogue territorial

Études et rapports
14
Public
Fédération Terre de Liens
Fédération Terre de Liens
couv-a3

Arpenter 3 - Etre bénévole pour préserver la terre agricole

Études et rapports
14
Public
Terre de Liens
Terre de Liens
couv-a2_1

Arpenter 2 - Accompagner l'accès à la terre

Études et rapports
14
Public
capture-decran-2020-01-30-a-130347

Arpenter 1 - Evaluer l'utilité sociale et environnementale

Études et rapports
14
Public
Fédération Terre de Liens
Fédération Terre de Liens

Autres publications de la MUSE

  • HUMUS, le diagnostic participatif des sols :

Considérer la terre comme un bien commun, en préserver sa vocation agricole et sa fertilité font partie des objectifs fondamentaux de Terre de Liens. Parmi tous les sujets d’étude de la MUSE figure celui de l’effectivité de la préservation des sols des fermes acquises. Les terres, en propriété de Terre de Liens, sont louées à des paysans via la signature d’un Bail Rural Environnemental (BRE), expression de l’engagement des parties au respect et à la mise en valeur des ressources naturelles, notamment les sols. Un diagnostic régulier de l’état environnemental des fermes est nécessaire pour évaluer les effets de l’action des paysans et de Terre de Liens sur les ressources naturelles. Terre de Liens Normandie commence à s’intéresser à cette question en 2011, en partenariat avec l’ENSAIA de Nancy. Pour poursuivre la réflexion, le groupe de travail de la MUSE s’empare de la démarche engagée.image-3Pour permettre à la fois d’analyser scientifiquement l’état des sols des fermes et d’associer à cette analyse les citoyens engagés dans Terre de Liens, un outil de diagnostic participatif est imaginé. Dans cette perspective, en 2015, la MUSE accueille Klervia Pelé, élève-ingénieur d’AgroSup Dijon, encadrée par Catherine Sirguey et Pierre Leglize, chercheurs de l’ENSAIA de Nancy, pour la réalisation de son mémoire de fin d’études, et lui donne pour mission d’élaborer un tel outil.

Ainsi naît le diagnostic Humus. Sa vocation est de prendre la photo la plus fidèle possible de l’état environnemental du sol d’une ferme. Dans sa mise en oeuvre, cet outil laisse une large place à la participation des citoyens qui peuvent, accompagnés d’une personne experte, mener le diagnostic. Il ne constitue pas un outil de conseil agronomique mais ses résultats permettent au paysan de connaître l’état de ses sols et d’envisager, accompagné ou non par des organismes de conseil technique, les mesures correctives ou à poursuivre pour en maintenir et développer ses qualités.

Pendant trois ans, l’outil de diagnostic Humus a été testé et déployé sur des fermes du mouvement. Ces expérimentations ont permis de préciser son contenu, d’adapter son usage aux réalités de terrain et de proposer en 2018 une notice d’utilisation actualisée. En 2019, le diagnostic Humus a été déployé sur une quinzaine de fermes. 

  • Monographies de fermes Terre de Liens 

Pour mener à bien le travail d’évaluation qui lui a été confié, la Mission Utilité sociale et environnementale de Terre de Liens a recueilli des données qualitatives et quantitatives auprès des acteurs du mouvement. Sur la base d'une visite et d'entretiens menés avec les principaux protagonistes des projets agricoles réalisées en 2015 et 2017, des monographies de fermes ont été réalisées et permettent d'aborder les thématiques suivantes :

  • Qui est le.la fermier.ère et quel a été son parcours pour accéder au métier de paysan et à la terre ?
  • Comment le projet agricole et rural qui est développé contribue-t-il à la préservation des ressources naturelles ?
  • Quels sont les liens développés avec les acteurs du territoire, notamment agricoles, et en quoi la ferme participe-t-elle à l’économie du territoire et sa relocalisation ?
  • En quoi la ferme acquise consolide-t-elle le projet de Terre de Liens, à travers la mobilisation citoyenne qu’elle suscite et son intégration au territoire local ?

Une ferme est un organisme vivant ; les données présentées peuvent avoir évolué et ces fiches pourront être réactualisées au fil de la vie des fermes acquises par Terre de Liens. Quatorze monographies ont été réalisées entre 2015 et 2017.

capture-decran-2020-05-28-a-094609

Réaliser la monographie d'une ferme Terre de Liens

Tutoriels
06
Public
Fédération Terre de Liens
Fédération Terre de Liens
capture-decran-2020-05-28-a-094209

Monographie de la ferme des Eygageyres

Fiches expériences
15
Public
Fédération Terre de Liens
Fédération Terre de Liens
capture-decran-2020-04-16-a-123607

Monographie de la ferme de la Tournerie

Fiches expériences
15
Public
Fédération Terre de Liens
Fédération Terre de Liens
capture-decran-2020-04-16-a-124321

Monographie de la ferme de la Plagne

Fiches expériences
15
Public
Fédération Terre de Liens
Fédération Terre de Liens
capture-decran-2020-04-16-a-124601

Monographie de la ferme de la Volontarié

Fiches expériences
15
Public
Fédération Terre de Liens
Fédération Terre de Liens
capture-decran-2020-04-16-a-124720

Monographie de la ferme du Jointout

Fiches expériences
15
Public
Fédération Terre de Liens
Fédération Terre de Liens
capture-decran-2020-04-16-a-124202

Monographie de la ferme de la Loue

Fiches expériences
15
Public
Fédération Terre de Liens
Fédération Terre de Liens
capture-decran-2020-04-16-a-123733

Monographie du verger de l'étoile

Fiches expériences
15
Public
Fédération Terre de Liens
Fédération Terre de Liens
capture-decran-2020-05-28-a-094313

Monographie de la ferme de Salelles

Fiches expériences
15
Public
Fédération Terre de Liens
Fédération Terre de Liens
capture-decran-2020-04-16-a-124031

Monographie de la ferme de la Chaudeau

Fiches expériences
15
Public
Fédération Terre de Liens
Fédération Terre de Liens
capture-decran-2020-04-16-a-123900

Monographie de la ferme de la Berthe

Fiches expériences
15
Public
Fédération Terre de Liens
Fédération Terre de Liens
capture-decran-2020-04-16-a-124437

Monographie de la ferme de la Tuilerie

Fiches expériences
15
Public
Fédération Terre de Liens
Fédération Terre de Liens
Arpenter 1 - Evaluer l'utilité sociale et environnementale,Arpenter 2 - Accompagner l'accès à la terre,Arpenter 4 - Cultiver le dialogue territorial,Arpenter 3 - Etre bénévole pour préserver la terre agricole,Arpenter Hors-série : Essai sur l'histoire de la propriété de la terre
117
117,118,268,289,301
-99
95,116,119,329,330,331,332,333,334,335,336,337
-99
-99
-99
-99
-99
-99

Une ressource à nous proposer ?

Devenez contributeur de ce Centre de Ressources en partageant des informations utiles, un document, une initiative, un lien vers un site internet ou la référence d'un ouvrage qui vous a animé !

Proposez une ressource

Soutenir
Terre de Liens
c'est préserver notre avenir !

Notre force, c’est vous :
Adhérez à Terre de Liens et participez au changement !

Nous n’héritons pas de la terre de nos parents : nous l’empruntons à nos enfants.

Antoine de Saint-Exupéry

Terre de Liens est un mouvement citoyen, reconnu d'utilité publique, qui œuvre pour préserver les terres agricoles, faciliter l’accès des paysans à la terre et développer une agriculture biologique paysanne.