Centre de Ressources

Centre de Ressources

Préserver et partager les terres agricoles

Module du haut

Valoriser les communs

Cette initiative novatrice vise à s’inspirer des modèles ancestraux de gestion du foncier, démontrant leur utilité au fil des siècles, pour stimuler l’innovation et contribuer à un avenir plus durable.

1. RÉINTERPRÉTER LES MODÈLES ANCESTRAUX POUR INSPIRER L'INNOVATION

L’une des principales motivations derrière cette initiative est la volonté de puiser dans les modèles de gestion du foncier hérités du passé. Ces modèles, souvent basés sur des principes de coopération et de partage des ressources, ont montré leur efficacité dans la préservation de l’environnement et dans la construction de communautés durables. En s’appuyant sur ces enseignements du passé, la Fondation USMB aspire à stimuler l’innovation et à promouvoir des solutions modernes inspirées par la sagesse ancienne à travers la chaire VALCOM

2. RENFORCER LA COHÉSION SOCIALE

La valorisation des communs s’inscrit également dans une démarche visant à renforcer la cohésion sociale. En encourageant la participation collective à la gestion des ressources communes, ce programme ambitionne de créer des liens plus forts au sein des communautés. La coopération et le partage deviennent ainsi des piliers essentiels pour favoriser une société plus solidaire et résiliente.

3. STIMULER LES DYNAMIQUES DE COOPÉRATION

L’engagement de la Fondation USMB dans ce programme scientifique repose sur la conviction que la coopération et l’implication active des populations sont cruciales pour construire un avenir durable. En encourageant les citoyens à participer activement à la gestion des ressources partagées, le programme vise à stimuler des dynamiques positives au sein des communautés locales.

4. PROTÉGER LES PERSONNES ET LES RESSOURCES DU TERRITOIRE

La protection des personnes et des ressources est au cœur des préoccupations de ce programme. En favorisant une approche de gestion du foncier axée sur la durabilité, la Fondation USMB contribue à renforcer le lien entre les habitants et leur territoire. L’amélioration de la qualité de vie devient ainsi un objectif majeur, rendant possible de nouveaux modes d’attachement à travers une prise de conscience collective de la nécessité de prendre soin du territoire.

 

 

 
Ce projet est porté par Jean-François Joye, professeur de droit public et juriste, et Olivier Chavanon, maître de conférences et sociologues. Tous deux sont affiliés à l’Université Savoie Mont Blanc.
Jean François Joye, Olivier Chavanon, Flora Vern
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
1625

Une ressource à nous proposer ?

Devenez contributeur de ce Centre de Ressources en partageant des informations utiles, un document, une initiative, un lien vers un site internet ou la référence d'un ouvrage qui vous a animé !

Proposez une ressource

Soutenir
Terre de Liens
c'est préserver notre avenir !

Notre force, c’est vous :
Adhérez à Terre de Liens et participez au changement !

Nous n’héritons pas de la terre de nos parents : nous l’empruntons à nos enfants.

Antoine de Saint-Exupéry

Terre de Liens est un mouvement citoyen, reconnu d'utilité publique, qui œuvre pour préserver les terres agricoles, faciliter l’accès des paysans à la terre et développer une agriculture biologique paysanne.