Centre de Ressources

Centre de Ressources

Préserver et partager les terres agricoles

Module du haut

La Déprise agricole - Etat des lieux, enjeux, recommandations - Région Centre Val de Loire

juin 2022

Avec une perte de 7 % des terres agricoles depuis 40 ans, la déprise agricole est bien réelle en Centre-Val de Loire et entraîne une perte de la biodiversité.

Le CESER Centre-Val de Loire s’est penché sur cette problématique et vient de publier son rapport dans lequel il appelle les acteurs à s’organiser localement pour lutter contre cette déprise.

Sans connaissance fiable de la déprise, il semble difficile de lutter contre ce phénomène complexe. De même sans ambition régionale des outils fonciers existants (SAFER, EPFL), sans développement des Zones Agricoles Protégées (ZAP), et sans Périmètres de protection et de mise en valeur des espaces Agricoles Et Naturels périurbains (PAEN), ni renforcement des volets agricoles du SRADDET et des SCOT, les actions de lutte contre la déprise resteront faibles.

Mais pour réussir, les synergies entre acteurs sont indispensables. La Région, les départements, les EPCI et les communes devraient travailler conjointement contre la déprise, en mutualisant et déployant leurs forces.

La meilleure prise en compte des enjeux environnementaux de la déprise par les différents acteurs, permettrait de revoir l’usage des terres, pour mieux préserver celles qui nous nourrissent.
 

Une ressource à nous proposer ?

Devenez contributeur de ce Centre de Ressources en partageant des informations utiles, un document, une initiative, un lien vers un site internet ou la référence d'un ouvrage qui vous a animé !

Proposez une ressource

Soutenir
Terre de Liens
c'est préserver notre avenir !

Notre force, c’est vous :
Adhérez à Terre de Liens et participez au changement !

Nous n’héritons pas de la terre de nos parents : nous l’empruntons à nos enfants.

Antoine de Saint-Exupéry

Terre de Liens est un mouvement citoyen, reconnu d'utilité publique, qui œuvre pour préserver les terres agricoles, faciliter l’accès des paysans à la terre et développer une agriculture biologique paysanne.